Electronique signal - enveloppe d'amplitude - projet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Electronique signal - enveloppe d'amplitude - projet

Message  Dong le Mer 18 Mar - 19:39

study Salut, je cherche un connaisseur ou étudiant qui voudrait
se lancer dans la réalisation d'un petit appareil.
Calculs, circuits, petite rémunération possible.

Entre un "micro electret" et une sortie non-audio
il faut mettre tout un jeu de réglage manuel du signal.
Amplification, écrêtage, maintien, déclin, donc à priori avec des transistors et des potars, mais évidemment ça aurait été mieux en numérique, entre autre pour pouvoir garder en mémoire des réglages.

Exemple. Pour un bruit sec de 0,1 seconde en entrée :
le réglage de l'utilisateur doit pouvoir "rallonger" le signal électrique
d'un déclin dont la pente soit réglable de 0 à 2 secondes.
Autre exemple : pour des bruits ayant déjà un déclin à l'entrée (cloche,
voiture surgissant tout-d'un-coup puis s'éloignant sur 3 secondes)
le réglage doit permettre de redresser le signal pour éviter ce déclin,
j'imagine en amplifiant fortement, tout en limitant fortement pour
maintenir un plafond. (On parle toujours d'intensité ou de tension mais pas
de fréquences HI-FI, juste de quoi attaquer une ampoule témoin du signal).

Dans un deuxième temps si vous le souhaitez,
vous pourrez être à nouveau rétribué pour une petite pré-série artisanale.
(sans élément de boitier, ça je m'en charge).

Selon votre profil il y aura peut-être encore une suite.


Dernière édition par Dong le Jeu 19 Nov - 9:17, édité 1 fois

Dong

Activité : Entre mes salades et
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 18/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electronique signal - enveloppe d'amplitude - projet

Message  Dong le Jeu 19 Nov - 8:59

Pour être plus clair...
Vous comprenez bien que pour l'instant
je n'ai pas l'intention de vous dire " à quoi ça sert " ni ici ni en privé.
Je cherche quelqu'un QUI S'INTERRESSE pour lui-même
à ce type de traitement d'enveloppe
et qui veut élargir son travail
à partir de besoins concrets.

La rémunération est totalement accessoire.
Si vous êtes un ingénieur en activité dans ce domaine
et que vous me dites qu'il faut plus de 8 heures
pour ébaucher sommairement une telle ligne :
c'est tout simplement que vous êtes un connard de profiteur de merde.
(Ou alors très mal réveillé).

Si vous êtes amateur ou étudiant là c'est pas pareil.
Obtenir une ligne de composants qui produit ces fonctions peut déjà être considéré
comme un objectif en soi.
Ce type de lignes est sans doute exploité dans beaucoup d'autres domaines,
c'est par exemple la porte qui ouvre sur les traitements audio,
sur les contrôles de sécurité d'usines, etc.

Après plusieurs week-end vous finirez par obtenir cette première ligne
selon un vrai cahier des charges qui vous aura poussé à trouver les bonnes solutions,
et en plus vous aurez ramassé un petit billet pour ça.
Eventuellement on pourra s'arrêter là et tout le monde sera content.

Si on s'entend : on passe à la suite.
Il faudra améliorer le montage en fonction de contraintes réelles auxquelles je l'aurai confronté, combiner une autre ligne avec des fonctions plus spéciales... Vous prendrez encore votre billet.

Arrivés là, ça voudra dire qu'on s'entend pas mal,
et que par ailleurs mon projet avance.
Alors peut-être que pour la première pré-série artisanale les billets seront
un peu plus gros...
on verra ce que je peux prendre sur mon RMI, si j'ai suffisamment de boites
de salades à bouffer.

circuit imprimé programmation dsp pic c assembleur électronique condensateur aop résistance potentiomètre self bobine

Dong

Activité : Entre mes salades et
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 18/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum