haut-parleur fabrication totale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

haut-parleur fabrication totale

Message  Châtaigne le Sam 16 Mai - 18:23

monkey O prix où sont les gros haut-parleur de sono, et pour d'autres raisons qui entrent
dans le cadre d'un projet, on aimerait fabriquer complètement un système.

On n'est pas électroniciens; cela sous-entend :
- La mise au point du bobinage des filtres, impédance;
- la structure du saladier peut se mouler en résine (si on veut en faire en série) sinon petit assemblage vissés
- ça se complique pour le matériau de la membrane. C'est sûr qu'on aura pas le dernier plastique utilisé par la NASA... mais c'est pas si important.
Pour le joint mobile je pense qu'on pourrait s'en tirer en appliquant une couronne chaude sur une nappe de matière pour lui donner la forme.

- reste le problème de l'aimant...
1 - Peut-on faire un aimant octogonal à l'aide de segments droits ? Le fait qu'il aurait
moins de puissance n'est pas un frein.. que pensez-vous d'un 56 cm animé
par 4 moteurs ? ( clown )
2 - Est-ce plus facile d'acheter un aimant central, et de mettre la bobine autour ?
3 - Pourquoi pas faire un électro-aimant (c'est à dire une couronne bobinée autour de la première bobine ? (sûrement moins cher qu'un aimant central) (et OUI les enceinte auront QUATRE FILS avec une source d'alimentation, et alors...)

J'aimerais rencontrer une ou des personnes qui souhaitent expérimenter ces questions.

(Je cherche aussi une personne qui s'y connait un peu dans le traitement de signal)
et quelqu'un qui peut faire des rouages mécaniques pour faire bouger un humanoïde (bras) comme les automates des vitrines mais plus puissant, grandeur réelle, (pour faire bouger des bras en résine c'est quand même assez lourd).
Mon père peut acheter le matériel.

Ci-dessous le super projet électro de ma cousine :
http://questions.forumactif.org/projets-recherches-f10/electronique-traitement-signal-audio-t53.htm


Dernière édition par Châtaigne le Lun 26 Oct - 16:49, édité 3 fois
avatar
Châtaigne

Age : 26
Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: haut-parleur fabrication totale

Message  Admin le Jeu 4 Juin - 23:43


Admin
Admin

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 03/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: haut-parleur fabrication totale

Message  spider-no le Sam 13 Juin - 15:44

Salut. Suis pas électronicein mais suite à un accros que j'avais fait dans le "spider" d'un de mes HP : j'avais fait un petit system pour le remplacer, pour le supprimer en fait.
Plus de spider = meilleure aération de la bobine (moins de chauffe, moins de risque de grillage) et meilleur réponse du HP.
Si ça vous intéresse, je veux bien voir si je peux refaire ça en mieux. Vous avez un MP.

spider-no

Age : 28
Activité : magasinier polyvalent
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 13/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: haut-parleur fabrication totale

Message  jaja le Dim 21 Juin - 17:11

Bon je voulais vous dire, je travaille dans une boite qui achète parfois des néodymes de diamètre 10 à 40mm (ou n'importe quel format en fait, et d'autre type de matériel aussi)
Selon tes besoins je peux me rencarder pour en acheter à travers la boite. On a comme un "prix d'entreprise", et en plus 19.6% de TVA en moins (puisqu'une entreprise ne paye pas vraiment la TVA).

jaja

Age : 29
Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 21/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

-

Message  acouphènes le Mer 19 Aoû - 19:15

Alors !! ce HP !! flower ~~~ en y collant l'oreille vous entendez la mer ou pas...

acouphènes

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 19/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: haut-parleur fabrication totale

Message  Châtaigne le Ven 21 Aoû - 15:48

hum hum.. Quelques nouvelles bientôt peut-être.
Personnellement je suis pas trop habilitée à dire où on en est ou pas.

Rappel du problème :
Il s'agit de recréer un haut-parleur de grande sensibilité capable
de supporter au moins 500 Watts.
On voit à peu près comment fabriquer tous les éléments constitutifs, sauf l'aimant.
En effet, même en calquant un modèle de HP existant, il est improbable de "mesurer" et de retrouver le même aimant dans le commerce de détail.

On cherche donc un électronicien capable de reconstruire une puissance équivalente en dimensionnant une bobine mobile un peu différente puisque l'aimant sera différent (surtout si on transpose un "aimant-anneau", en néodyme central car plus simple pour le montage).
(Par contre pour réaliser concrètement les bobines mobiles on peut le faire,
un peu moins les pièces vraiment finies du circuit magnétique (tourneur : bienvenu).

Quelques autres difficultés :
- on a toujours pas trouvé la matière ou le système de suspension périphérique.
(On a éliminé la peau de chamois et la chambre à air de vélo jocolor
- On cherche quelqu'un qui bricole un pavillon (diam/ 1 mètre)

Faudra voir avec mon oncle, c'est lui qui s'occupe de tout ça.

( Des fois que ça serait pas bien clair, ce qui suit est juste de la grosse merdouille de n'importe na oiqu... :
http://www.youtube.com/watch?v=C2k3jE4kqKE&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=4MP1_7myFIs&feature=channel

On va faire un vrai haut-parleur, sans doute le premier du genre en France,
lequel s'intègrera lui-même dans un projet global pour le mettre en valeur (enceinte, environnement culturel nouveau);
Le HP devra être reproductible en petite série manuelle (ceci n'a pas de rapport avec le projet de ma cousine).


Dernière édition par Châtaigne le Mer 25 Nov - 14:14, édité 1 fois
avatar
Châtaigne

Age : 26
Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: haut-parleur fabrication totale

Message  Gagarine le Sam 21 Nov - 22:50

Cool Bonjour.

Dans le cadre de mes travaux artistique j'ai déjà reconstitué du papier plié, circulaire, travaillé avec différentes chimies de type néoprène liquide, latex, et autre, tout à fait comparable dans la forme et la fonction qu'on peut lui trouver dans un haut-parleur.

Je ne souhaite pas m'immiscer dans votre vision artistique, mais je serais intéressé
de pouvoir signer la suspension.
(Et le cône, selon vos calculs).
Sinon je vous dirai comment j'ai fais pas de problème.
Vous n'avez plus de souci de suspension.

Vous avez un message privé.

Gagarine

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 21/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: haut-parleur fabrication totale

Message  tatatutu le Jeu 19 Avr - 19:24

SVP comment ça marche un condensateur de HP Very Happy
http://questions.forumactif.org/t132-condensateur-filtre-hp

tatatutu

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 18/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: haut-parleur fabrication totale

Message  tatatutu le Lun 23 Avr - 12:03

Vous parlez de supprimer le spider, mais comment ça !! c'est ce qui tiens le cône centré en place non ?

tatatutu

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 18/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: haut-parleur fabrication totale

Message  spider-no le Mar 24 Avr - 15:57

Le cône peut être "mis sur roulis" (3 rouleaux qui encerclent le départ du cône, avec leur axe fin comme une aiguille)
Ces rouleau seront fixés en face sur le saladier, et le cône oscillera donc encerclé par ces trois rouleaux.
(Il faut prévoir un dispositif pour le centrage)

Cela ne peut pas être fait sur tous les haut-parleurs car il faut une certaine longueur de porte-à-faux après la bobine (là où le cône doit reposer sur les rouleaux). Si le cône démarre tout de suite après la bobine, comme c'est souvent le cas, il aura fallu envisager une deuxième solution (bien meilleur en fait) car il ne faut pas oublier que la suspension intérieure (spider) joue aussi un certain rôle dans l'amortissement du haut-parleur, et même j'imagine sur l'impédance, je sais pas trop, j'ai pas trouvé d'écrit compréhensibles sur le sujet.
Il faut alors abandonner le système de rouleaux.

La solution consiste à coller trois ergots sur le cône, et à remplacer les rouleaux par des ressorts.
Les ergots viennent s'enquiller dans les ressorts, et voilà votre système de suspension intérieure.
Vous pouvez avantageusement remplacer le ressort par une languette de plastique souple, sa raideur évitera que le poids du cône appuie plus d'un côté que de l'autre.
En fait, vous êtes en train de recréer un "spider"... mais avec une face en Y. D'ailleurs, il convient de plier en zig-zag la languette de plastique car sinon : la languette au repos (qui est perpendiculaire au cône) ne pourra pas devenir hypothénuse (se courber et s'étirer) lorsque le cône l'entrainera dans son mouvement latéral de l'angle droit (est-ce que je me fais bien comprendre...).

Il faut bien entendu ajuster les matériau pour retrouver (ou pas) la consistance d'orgine du HP. La réalisation peut se faire d'abord sur une enceinte en comparaison de l'autre;
et toutefois dimensionner judicieusement les pièces, car en principe c'est l'aspect circulaire du spider qui maintient le poids du cône, et pas tellement la partie supérieure ou inférieure, qui n'ont que peut de résistance face à ce poids.


Si c'est juste pour mieux aérer la bobine (pour des circonstances très spéciales...)
vous pouvez simplement forer une série de trous à travers le spider d'origine. (c'est un peu comme gonfler un moteur de cyclos, il faut savoir ce qu'on fait et à quoi ça rime, au risque de plutôt déteriorrer les performances d'ensemble).
Sinon percer le bois de l'enceinte, y rentrer du cuivre ou de l'alu qui emayotte la culasse des médiums par exemple, et qui ressort donc de l'enceinte (un radiateur quoi...) (un peu de chaleur interne sera évacuée à l'extérieur).
(c'est marrant car si c'est un tube : du son va sortir) même si le trou du tube n'a pas de prise à l'intérieur du caisson : car en principe il ne faut pas créer un "trou d'air" dans une enceinte. D'ailleurs le tube n'est pas un bon radiateur à air, il vaut mieux utiliser des lattes de fine épaisseur, c'est la suface qui compte. (mais pas en fer car cela pourrait perturber le champs de l'aimant.

Il faut savoir que certains HP (sur les médium des enceintes Technics SB-3430 par exemple) la chaleur peut à la longue empatter le vernis de la bobine et gondoler son support en carton, finissant par la bloquer dans l'entrefer).
Bon chance.

spider-no

Age : 28
Activité : magasinier polyvalent
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 13/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: haut-parleur fabrication totale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum